En sortant de chez Nana, on ne s’égare pas dans Lanzada.

Publié le 30 Janvier 2016

Ce matin, nous avons visité l’apiculteur Nana. Nous avons vu le fonctionnement d’une ruche et l’organisation particulière des abeilles.

Pino nous a raconté que les insectes sont connus sur Terre depuis des millions d’années et pour le moment les abeilles deviennent de plus en plus rares ; il faut les protéger.

Nous avons terminé par une dégustation de produits confectionnés par Nana : un sirop de framboise et miel, du miel des montagnes et un miel aux noisettes.

En sortant, nous nous sommes répartis en équipes de sport et nous avons réalisé le premier rallye à travers le village de Lanzada ! Surprises étonnantes : des habitations rustiques, beaucoup de petits tunnels, énormément d’escaliers, les bouteilles d’eau au coin des portes, l’accueil des personnes à l’office du tourisme, l’effort qu’ils font pour nous comprendre et nous répondre en « franco-italien », une belle église dont les cloches sonnent toutes les demi heures. Elles nous obligent à être attentifs au temps qui passe, le rallye se termine à midi au car !

Le rallye s’est terminé à l’heure prévue et TOUT LE MONDE est au rendez-vous.

A midi, nous avons mangé des raviolis à l’épinard puis des haricots-saucisses !

A 14 h 30, nous avons pris la benne pour aller prendre notre deuxième cours de ski !

Enormément de monde sur les pistes mais nous arrivons à nous imposer. Nous avons tous eu des professeurs différents et les avancés se sont retrouvés avec des élèves de Crisnée. Les sourires et les étoiles dans les yeux en disent long !

Nous avons vu un accident : pas quelqu’un de chez nous, rassurez-vous, nous sommes prudents ! Nous avons observé les secours, la moto neige a emmené le monsieur qui avait des problèmes aux jambes !

Le soleil est au rendez-vous mais les nuages approchent... demain, la neige est attendue...

Ce soir, soirée « Horreur » !

A suivre, nous passons le relais…

Frédéric, Hugo, Maxime, et Louis

En sortant de chez Nana, on ne s’égare pas dans Lanzada.
En sortant de chez Nana, on ne s’égare pas dans Lanzada.
En sortant de chez Nana, on ne s’égare pas dans Lanzada.
En sortant de chez Nana, on ne s’égare pas dans Lanzada.
En sortant de chez Nana, on ne s’égare pas dans Lanzada.
En sortant de chez Nana, on ne s’égare pas dans Lanzada.
En sortant de chez Nana, on ne s’égare pas dans Lanzada.
En sortant de chez Nana, on ne s’égare pas dans Lanzada.
En sortant de chez Nana, on ne s’égare pas dans Lanzada.
En sortant de chez Nana, on ne s’égare pas dans Lanzada.
En sortant de chez Nana, on ne s’égare pas dans Lanzada.
En sortant de chez Nana, on ne s’égare pas dans Lanzada.
En sortant de chez Nana, on ne s’égare pas dans Lanzada.
En sortant de chez Nana, on ne s’égare pas dans Lanzada.

Rédigé par 42 Elèves 15-16

Repost 0
Commenter cet article

Paulus Robert et Josée Anne 31/01/2016 23:03

Salut tous le monde. Nous sommes très heureux de voir que tout va bien et que tous semble très attentifs. Que de souvenirs à engranger.
Bisous à tous
Mamili et Papili de Sara

Elise Hauwen 31/01/2016 17:41

Un gros bisous a emma de la part de sa marraine ;-)

Valérie maman de Louis 31/01/2016 17:01

Wouaw...
Quelles aventures: les abeilles, les animaux de la ferme, la gastronomie italienne, la luge, le village à l'ancienne, la neige fraîche bientôt avec le ski sur la poudreuse...
Et ce soir une soirée de l'horreur...j'en tremble d'avance...
Profitez surtout de tous ces petits instantanés de bonheur qui construisent des souvenirs indélébiles avec vos amis...
Gros bisous à tous et 1000 de plus pour mon grand Loulou
Valérie

Martine de neuville 31/01/2016 10:31

Vous avez la chance de vivre des moments magiques et formidables. Je pense bien à vous bisous particuliers à Cédric, Emma et Eloise. Martine (votre animatrice Kt). Et bon anniversaire Sara

mamy Rysou 31/01/2016 08:55

Super les enfants,ici en Belgique il ne fait pas très beau et nous voudrions être à
votre place.Profité un maximum de ces instants.
Que de beaux souvenirs à nous raconter.
Mamy Rysou et Papy Guy, nous embrassons très fort notre grande Sara.